Publications

Rechercher les articles
par mot du titre ou mot-clé :

présentés par :

année et n° (si revue):

auteur :

Au lendemain des élections...

lettre ouverte au 1er ministre

Henri Solé
Cet article n'a pas été publié dans une de nos revues

Ce lundi 8 juin 2009

Sans-papiers, paroisse St Curé d'Ars à Forest


Monsieur le premier Ministre,

Tous d'abord laissez-nous vous féliciter pour les résultats de votre parti et vous remercier pour le travail que vous effectuez dans des circonstances difficiles.

Nous vous adressons cette lettre au nom des « Sans-papiers » que notre paroisse accueille depuis plus de trois ans et qui sont pour la troisième fois en grève de la faim. Ils sont actuellement dans un état physique dangereusement grave et désespérés face, non seulement aux difficultés de leur vie, mais aussi à l'injustice qu'ils ont subie. Notre pays les a leurrés avec de belles promesses et de permis de séjour qui se sont avérés être des faux officiels. D'un côté on leur promettait qu'il ouvrait un droit au travail et de l'autre on leur interdisait l'accès facile à ce même travail.

Avec l'aide de notre commune et de notre communauté chrétienne, la plupart d'entre eux a cependant pu trouver du travail et prouver son aptitude à s'insérer dans notre démocratie.

La dizaine qui fait actuellement la grève de la faim depuis plus de 50 jours est déterminée à aller jusqu'au bout des conséquences de leur grève. Laisser pourrir davantage la situation des « Sans-papiers » dans notre pays, ne peut que nourrir la haine de l'Occident et susciter des révolutionnaires radicaux.

Nous savons bien que notre pays ne peut pas faire face à toutes les détresses du monde, mais il peut au moins tenir les promesse gouvernementales et faire montre d'une réelle humanité.

Monsieur le premier Ministre, vous êtes membre d'un parti qui se réclame de l'humanité du Christ. N'est-ce pas enfin l'occasion de montrer le visage de celle-ci et la vérité de vos engagements?

Ne vous faudra-t-il pas de toute façon trouver des chemins pour régulariser l'émigration et empêcher qu'elle ne soit cause de dérégulation et de souffrances atroces? Ne devons-nous pas participer à la création d'un monde juste et solidaire sinon notre planète nous sautera au visage?

La régularisation de l'an 2.000 a soulevé le couvercle d'une marmite bouillonnante et a permis un magnifique progrès humain économique et social. Pouvons-nous vous souhaiter de laisser, pour votre gloire et celle de votre parti et de notre pays, le même souvenir et la même croissance en humanité?

Nous vous prions de recevoir, Monsieur le premier Ministre, notre message comme celui trouvé dans une bouteille jetée à la mer par des désespérés.

 

Henri Solé


webdesign bien à vous / © pavés. tous droits réservés / contact : info@paves-reseau.be

Chrétiens en Route, Communautés de base, Démocratie dans l'Eglise, Evangile sans frontières, Hors-les-murs HLM, Mouvement Chrétien pour la Paix MCP, Pavés Hainaut Occidental, Sonalux