Publications

Rechercher les articles
par mot du titre ou mot-clé :

présentés par :

année et n° (si revue):

auteur :

liminaire

Pierre A. Collet
Cet article n'a pas été publié dans une de nos revues

Les superstitieux devraient peut-être ajouter les passages à l’an neuf dans la liste de leurs phobies… Au point qu’il deviendrait presque indécent de se présenter des vœux au vu des nouvelles qui nous sont tombées dessus ces deux dernières semaines. Du plus lointain au plus proche, retenons au moins la catastrophe de Haïti, les ratonnades d’immigrés en Calabre, la nomination d’André Léonard comme archevêque de Malines-Bruxelles… 

Haïti. A juste titre, depuis 8 jours, c’est la une de tous nos médias. Et pour solliciter notre générosité, on nous rappelle précipitamment que c’est l’un des pays les plus pauvres de la planète, en nous laissant croire que la pauvreté est venue comme ça, que c’est un fait irrémédiable : « c’est la malédiction qui frappe ». L’aide est évidemment nécessaire, tout le monde est d’accord là-dessus. Mais peut-on vraiment parler de don quand on sait que cet argent servira en majeure partie soit au remboursement de la dette extérieure aux créanciers soit à l’application de ‘projets de développement nationaux’ décidés selon les intérêts de ces mêmes créanciers. Il est évident que, sans ces dons, il ne serait pas possible de faire rembourser cette dette dont la moitié au moins correspond à une ‘dette odieuse’. Une annulation totale et inconditionnelle de la dette doit être le premier pas vers une démarche plus générale.

Rosarno. Dix ans après les mêmes scènes de chasse en Espagne, c’est au tour de la Calabre de s’en prendre à ses ouvriers agricoles clandestins. Sur fond d’exploitation sociale et de mafia, l’événement prend des allures raciales. A tel point que « les prochains immigrés de Rosarno seront essentiellement des ressortissants des pays de l’Europe de l’Est, plus flexibles, moins visibles, plus respectueux de la loi du silence », assure le magistrat anti-mafia. Et que deviennent les Africains ? Dans le même registre, près de 29 000 étrangers en situation irrégulière ont été expulsés de France en 2009, un chiffre supérieur à l'objectif de 27 000 assigné par Nicolas Sarkozy. Et Israël renforce ses barrières de sécurité à la frontière avec l’Égypte : « Chaque semaine, nous arrêtons de 100 à 200 personnes. Cela ne peut pas continuer. Israël est le seul pays développé accessible à pied depuis le continent africain : la barrière doit endiguer ce flux ». Il est loin le temps du « Nouveau Proche-Orient » dont rêvait l’actuel président israélien Shimon Peres après les accords d’Oslo (1993).

André Léonard. Après les dernières semaines de rumeur insistante et un faux suspens savamment entretenu, la confirmation tant redoutée par beaucoup a fini par tomber : ce sera bien lui le nouvel archevêque. Au-delà des effets d’annonce, des coups de gueule, des règlements de compte assez compréhensibles, de l’étonnement naïf de certains journalistes face au ‘Léonard Nouveau’, nous prendrons un peu de temps pour la réflexion et la concertation. Ne serait-ce pas le moment opportun pour redire une bonne fois et objectivement nos priorités ? Elles seront, forcément, de l’ordre de la démocratie, de la participation concrète, de la responsabilité reconnue aux laïcs, de la liberté des communautés à se prendre en charge… Sans occulter que nous sommes demandeurs de nouvelles réformes, pour plus de fidélité à l'évangile et plus d'attention au monde d'aujourd'hui : ‘Ecclesia semper reformanda’. À l’heure où certains attendent et mettent plutôt en place une ‘Contre-Réforme’… 

Mais relevons aussi que dans pas mal de pays, des groupes de chrétiens dits ‘de base’ ou ‘réformateurs’ ou ‘des parvis’ se sont mis courageusement à la préparation du 50e anniversaire de Vatican II. On peut raisonnablement espérer qu’ils ne se contenteront pas d’en faire mémoire, mais de préparer, pour eux-mêmes en tout cas, un concile de Vatican III ou de Jérusalem II. Exemples : la Grande-Bretagne le 26 janvier, l’Espagne le 21 mai, la France les 11-12 novembre. Etc. Rappelons dans ce cadre que la pétition « Pour l’entière reconnaissance du concile Vatican II » lancée au lendemain de la levée des excommunications contre les Lefebvristes a recueilli plus de 50 000 signatures.

Enfin, l’Union Européenne lance pour 2010 l’année de lutte contre l’exclusion sociale. Il y a urgence : 79 millions d’Européens vivent aujourd’hui en-dessous du seuil de pauvreté. Pierre Saglio, président d’ATD Quart Monde France : « Le développement durable nous a permis de prendre conscience qu’il faut se préoccuper aujourd’hui de l’état de la planète de demain. De la même façon, la société doit comprendre que certains comportements d’aujourd’hui préparent la pauvreté de demain. »

Pierre A. Collet (pavés)


webdesign bien à vous / © pavés. tous droits réservés / contact : info@paves-reseau.be

Chrétiens en Route, Communautés de base, Démocratie dans l'Eglise, Evangile sans frontières, Hors-les-murs HLM, Mouvement Chrétien pour la Paix MCP, Pavés Hainaut Occidental, Sonalux