Publications

Rechercher les articles
par mot du titre ou mot-clé :

présentés par :

année et n° (si revue):

auteur :

Le Réseau Européen à Londres (7-10 mai 2009)

Denyse Boyer
Publié dans Bulletin PAVÉS n°21 (12/2009)

 

En forme de préambule...

Avant de vous rapporter les décisions prises à l’assemblée générale de Londres, il est peut-être utile de rappeler le préambule de la Charte du Réseau Européen Églises et Libertés. Il se veut une convergence spontanée d’organisations, associations, communautés, groupes et réseaux informels de chrétiens et chrétiennes, majoritairement catholiques d’Europe, partageant la vision d’une Église prophétique, œcuménique, solidaire, aimante, qui n’exclut ni ne discrimine et qui marche dans la voie de Jésus libérateur, avec la volonté d’œuvrer dans le respect de la diversité culturelle et religieuse pour la paix, la justice, la liberté, les droits humains et la démocratie y compris dans l’Église catholique.

 

Le travail de l’AG

Le Réseau Européen des Églises de Liberté est une des quarante Organisations Internationales Non Gouvernementales accréditées auprès du Conseil de l’Europe, avec statut participatif, depuis janvier 2008. C’est à ce titre que nous sommes en mesure d’intervenir auprès des institutions européennes. Nos représentants s’y expriment au nom du Réseau et les décisions de l’assemblée manifestent clairement notre souhait d’élargir encore notre travail auprès de ces institutions.

L’assemblée générale a renouvelé sa confiance à ses représentants au Conseil de l’Europe, François Becker et Gerd Wild, et est bien décidée à ce qu’y soit poursuivi le travail de nos réseaux. Si François et Gerd veulent participer de façon efficace aux différentes sessions et différents groupes, cela implique de notre part une responsabilité certaine. Il est utile, en effet, que nous les alertions sur les violations des Droits de l’Homme dont nous pouvons être témoins dans le cadre de nos activités locales, que nous leur fassions part de nos réflexions, voire de nos propositions, sur les thèmes auxquels sont attachées particulièrement telle ou telle de nos associations.

[…] Par ailleurs, le Réseau poursuivra son activité comme organisation de conviction auprès des institutions de l’UE [Parlement européen et Commission européenne] pour faire entendre des voix catholiques autres que celles de la hiérarchie. S’appuyant sur la reconnaissance conférée par son statut participatif au Conseil de l’Europe, il a décidé de s’engager clairement à participer au dialogue ouvert, transparent et régulier tel que défini dans l’art. II-17 du traité de Lisbonne. Il combattra toute tentative de légitimer le traitement privilégié de telle ou telle organisation de conviction - notamment religieuse.

Déjà, Elfriede Harth et Hubert Tournès étaient partie prenante, en notre nom, au sein du groupe de travail sur la séparation religion et politique [Groupe Multiparti, constitué autour de membres du Parlement Européen] ; ce groupe, dissous à l’occasion des élections européennes, est remplacé par une Plateforme pour la laïcité en politique dont les travaux ne sont pas encore précisés mais qu’il nous faudra sans doute suivre de près. […]

Précisons que, à l’endroit de la Commission européenne et du Parlement, le Réseau Européen sera porteur d’exigences concrètes de justice, en particulier envers les plus démunis ; il poursuivra sa mobilisation au sujet de la politique de l’immigration menée par l’UE, mobilisation soutenant l’action que nos groupes mènent sur leur propre terrain.

L’assemblée générale a accueilli avec plaisir le représentant d’une trentaine de groupes réformateurs des États-Unis qui viennent de lancer ensemble l’American Catholic Council. Ils entendent organiser une vaste rencontre en 2011 ou 2012. Déjà plusieurs documents ont été publiés, dont une charte en 10 points des droits et responsabilités des catholiques. Cette organisation nouvelle demandait le soutien du Réseau Européen, comme elle le fait auprès d’autres organisations, car elle ressent le besoin de voir ses efforts connus et reconnus pour avoir un impact grandissant. Cette demande a été soutenue et le Réseau adhère à leur Déclaration.

Dans le cadre de nos participations à de grands rassemblements internationaux, compte tenu des rapports effectués par nos amis italiens qui ont participé au Forum mondial Théologie et Libération, à Belem (Brésil), et au Forum social européen à Malmö (Suède), il a été souhaité de conti-nuer à participer à ce type de manifestations, dont les prochaines auront lieu en 2010 à Istanbul pour le Forum social européen, et en 2011 sans doute en Afrique du Sud pour le Forum mondial Théologie et Libération.

Quant à la prochaine assemblée générale du Réseau Européen, elle aura lieu aux Pays-Bas au printemps 2010.



Denyse Boyer (Réseau Européen Églises et Libertés - France)

Notes :
in La Lettre d’information des Réseaux des Parvis n° 4, novembre 2009

retourner dans l'article


webdesign bien à vous / © pavés. tous droits réservés / contact : info@paves-reseau.be

Chrétiens en Route, Communautés de base, Démocratie dans l'Eglise, Evangile sans frontières, Hors-les-murs HLM, Mouvement Chrétien pour la Paix MCP, Pavés Hainaut Occidental, Sonalux