Publications

Rechercher les articles
par mot du titre ou mot-clé :

présentés par :

année et n° (si revue):

auteur :

liminaire

Pierre A. Collet
Cet article n'a pas été publié dans une de nos revues

Des quelques voix qui se sont élevées à l’occasion du 5e anniversaire de l’élection du pape Benoit XVI, nous voudrions renvoyer à la Déclaration de IMWAC (International Movement We Are Church) qui en appelle à une véritable réforme dans l’Église catholique. Et nous retiendrons évidemment l’excellente lettre ouverte que Hans Küng a fait parvenir aux évêques du monde entier et dont le journal Le Monde a publié la traduction française. Elle a donné l’occasion à quelques réactions passionnées, ainsi qu’à un coup de g… de Pierre Bastin, membre d’une de nos communautés de base à Namur. 

De cette longue lettre, la Conférence catholique des Baptisé-e-s de France rapporte les propositions finales, qui supplient les évêques de ne pas se taire, à prendre des décisions collégiales et, surtout, à appeler la convocation d’un concile.

Pour faire le lien avec le § suivant, nous ne pouvons mieux faire qu’inviter à relire « l’opinion » de notre ami Jacques Vermeylen dans La Libre du 27 mai : « La crise que connaît l’Église catholique devrait la conduire à réviser en profondeur son rapport à la société moderne, son discours moral, son organisation pyramidale, sa manière de comprendre le prêtre, etc. Aura-t-elle ce courage ? J’ai quelques raisons d’en douter, hélas. »

Et donc l’Église catholique de Belgique ? Après leur visite officielle « ad limina », nos évêques seraient « sur la même longueur d’ondes que le Vatican » en ce qui concerne l’attitude à adopter vis-à-vis des abus sexuels dans le clergé. L’ombre de l’affaire Vangheluwe planait sur la rencontre, et on imagine mal qu’ils aient pu faire autre chose que de garder le profil bas… Il n’y a sans doute pas beaucoup de prélats qui auraient le courage d’un cardinal Schönborn : lire l'écho d'un ami qui nous écrit de Vienne. On nous annonce même des projets en sens inverse… Après l’annonce de l’ouverture d’un nouveau séminaire Redemptoris Mater à Bruxelles, lié donc au Néo-catéchuménat, le rappel à l’ordre sur le contenu des cours de religion, sa participation à la manifestation du 28 mars contre l’avortement, c’est à une procession du Saint-Sacrement qu’André Léonard apporte sa caution aujourd’hui. Ne nous laissons pas impressionner. Si nous aussi, nous avons participé à ce genre d’événement folklorique dans notre jeunesse, nous avons compris depuis belle lurette qu’il s’agit là d’un détournement douteux du sens de l’eucharistie : on lira avec intérêt les pistes d’homélie que proposait dimanche dernier Raymond Gravel au Canada : Du pain à partager et non pas à adorer!

Enfin, en ces jours de campagne électorale, nos politiciens et nos médias voudraient nous faire croire que la politique belge se résumerait presque à un débat institutionnel linguistique et territorial. En précisant à l’unisson, bien sûr, qu’il ne s’agit là que des conditions pour faire autre chose… S’inspirant des idées de Robert Deschamps, l’éditorial de La Revue Nouvelle peut aider à se faire une opinion plus nuancée. Mais comment faire comprendre à nos femmes et hommes politiques de tous bords que nous considérons ces discussions comme parfaitement secondaires par rapport à des enjeux bien plus importants, comme nous le disions déjà – avec nos amis flamands – l’année dernière à pareille époque ? Quelles sont finalement les valeurs qui nous sont chères, auxquelles nous tenons vraiment pour notre vivre-ensemble ? Bon discernement et bon vote dimanche !

Et n'oubliez pas de signer la demande d'une enquête indépendante et immédiate sur l'assaut de la flotille pour Gaza et de la levée du blocus!

Pierre A. Collet (pavés)


webdesign bien à vous / © pavés. tous droits réservés / contact : info@paves-reseau.be

Chrétiens en Route, Communautés de base, Démocratie dans l'Eglise, Evangile sans frontières, Hors-les-murs HLM, Mouvement Chrétien pour la Paix MCP, Pavés Hainaut Occidental, Sonalux