Publications

Rechercher les articles
par mot du titre ou mot-clé :

présentés par :

année et n° (si revue):

auteur :

liminaire

Pierre A. Collet
Cet article n'a pas été publié dans une de nos revues

C’est dans un climat morose que la plupart d’entre nous avons vécu ces temps de reprise. Agacés sans doute, gênés parfois, dubitatifs en tout cas face à la gestion qu’ils trouvent calamiteuse des « problèmes » conjugués de la Belgique et de l’Église catholique… C’est qu’il ne se passait pas un jour sans nouvelles révélations, rebondissements, prises de position curieuses et trop visiblement intéressées ! Et les récents propos de l’archevêque Leonard concernant la « justice immanente » du sida viennent encore de relancer les débats. Heureusement, certaines voix ont pris parfois un peu de hauteur et nos médias sont encore assez libres pour les laisser s’exprimer. Mais il faut les chercher dans l’accumulation des communiqués. Peut-on partager l’optimisme de Gabriel Ringlet à la RTBF ce dimanche : "en 40 ans de prêtrise, je n’ai jamais vécu un tel tsunami de réactions, lors de l’éclatement du scandale de la pédophilie et maintenant; ce pourrait être le début d’une liberté de débat et de réformes dans l’Eglise"... ?

Concernant la crise sérieuse que connaît depuis quelques mois l’Église institutionnelle dans notre pays et sans revenir sur les renvois déjà cités avant les vacances, rappelons seulement ici les interventions qui nous ont particulièrement éclairés. Outre les analyses de Paul Bourgeois, de Jean-Marie de Bourqueney et de Céline Béraud dans notre bulletin-papier de juin dernier, il faudrait au moins garder en mémoire les articles de Gérard Bessière, de Felice Dassetto, de Philippe de Briey, de Edouardo Hoornaert, d’Armand Lequeux, de Raphaël Jacquerye et encore de Gabriel Ringlet. Et aussi un peu plus tôt d'Albert Rouet. Etc. Mais sans oublier de revenir au plus important, et qui est le rapport final de la commission Adriaenssens.

Souvent, il est question dans ces commentaires de ce que « le monde clérical n’est pas assez à distance de son institution ». C’est clair : s’il y a une réforme absolument urgente et nécessaire dans l’Église catholique, c’est bien celle qui concerne le statut de ses prêtres, et pas seulement la sanction des fautifs, et quoiqu’en dise le pape qui vient de servir aux séminaristes un portrait du prêtre qui ne veut rien entendre de ce qui se passe dans le monde et de ce qui se dit dans les communautés chrétiennes. 

Pour finir sur des notes optimistes, rappelons encore l’excellent éditorial, souvent cité, de Frédéric Lenoir dans le dernier "Monde des religions"  ainsi que les réflexions théologiques de Paul Tihon à l’occasion d’une assemblée du CIL  sur son enquête concernant les « Pratiques d’Eglise ».

N.B. Vous pouvez trouver ici la liste des 45 "articles mis en ligne" ces dernières semaines; et ici celle des 60 "billets d'actualités" précédents.





Pierre A. Collet (pavés)


webdesign bien à vous / © pavés. tous droits réservés / contact : info@paves-reseau.be

Chrétiens en Route, Communautés de base, Démocratie dans l'Eglise, Evangile sans frontières, Hors-les-murs HLM, Mouvement Chrétien pour la Paix MCP, Pavés Hainaut Occidental, Sonalux